Si vous souhaitez recevoir une indemnité lors de la survenance d’un sinistre, il faut s’assurer. Elle a été mise en place dans le but de vous dédommager en cas de survenance d’un risque. Vous recevez compensation contre une contribution auprès de l’assureur. Elle s’étend aux domaines de l’habitation de nos jours.

Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

Elle est utile pour tout le monde. Vous aurez droit à une compensation de la part de votre assureur même si c’est vous qui avez causé le dégât. Ce droit n’est acquis qu’au moyen d’une contribution mensuelle ou trimestrielle ou annuelle auprès de votre compagnie d’assurance.

L’assurance habitation n’est pas une obligation, car  la loi n’oblige personne à s’assurer. Il revient à vous de vous protéger auprès d’une compagnie d’assurance. En cas d’avènement de sinistres pour votre logement ou celui d’un tiers, vous n’aurez pas à vous préoccuper  du somme de dédommagement c’est votre compagnie qui règle tout pour vous. Toutefois, elle est obligatoire pour les locataires.  Ce travail de la compagnie en matière d’indemnité ne couvre que les risques souscrits par vous.

Elles protègent votre famille et vous en cas de sinistres.  L’assurance va payer les dommages et intérêts en cas d’engagement de la responsabilité civile de vos entourages et vous. Elle ne protège que les personnes qui vivent de manière permanente dans votre maison comme vos femmes de ménage, vos enfants et votre femme. Elle va se substituer à vous si votre habitation et vos bien causent des dommages à autrui par exemple un de vos pots de fleurs tombe sur votre voisin, votre chien le mord…

Où s’étend l’assurance habitation ?

Elle ne couvre que certains risques propres à une habitation. Vous serez assuré contre :

  • l’incendie qui est l’un des sinistres les plus destructeurs pour un immeuble. Votre protection concerne : d’une part, la responsabilité civile qui intervient toujours en cas d’existence  de préjudice  à autrui même si il n’est pas intentionnel. L’assurance va payer le dommage et intérêt de la victime. D’autre part, les dégâts engendrés par l’incendie sur vos biens et celui d’un tiers.
  • L’explosion qui n’a pas entrainé d’incendie. La responsabilité civile est toujours engagée d’après la loi si vous occasionnez des dommages à un tiers, car chaque être humain bénéficie de la protection juridique.
  • Le vol avec effraction. Il faut comprendre que seuls les objets volés ayant été assurés vous permettent de bénéficier d’une compensation.

Voilà en gros les grands domaines d’application des compagnies d’assurance. Elles  couvrent d’autres dommages  selon les termes du contrat tels  que

  • les catastrophes naturelles comme l’ouragan, le cyclone, la tempête…
  • et les catastrophes dues aux véhicules motorisés terrestres comme les voitures, les bicyclettes…
Les avantages de souscrire à une assurance habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *